Pollinisateurs

Le protocole : les nichoirs

Ce protocole permet d'avoir très facilement un aperçu de l'abondance et de la diversité des hyménoptères solitaires.

Des nichoirs, ensembles de cylindres creux d'un centimètre de diamètre, sont mis en place à un mètre du sol.

Les pollinisateurs vont se loger dans les tubes.

Toutes les informations nécessaires au bon déroulé du suivi sont sur le site de l'OAB : cliquez ici !

Intérêt du protocle

Le but du protocole est de :

  • évaluer la présence de diverses espèces sur les nichoirs (insectes, araignées...),
  • faire prendre conscience aux exploitants agricoles de la présence de ces insectes pollinisateurs sauvages.

A savoir

  • Lorsque les températures et la météo ne sont pas clémentes, l'activité des abeilles solitaires est réduite.
  • Des araignées élisent parfois domicile dans le nichoir tissant une toile accrochée aux bords de la bouteille, faisant barrière aux abeilles.
  • Des petits bouchons d'un blanc immaculé, plus ou moins inclinés, peuvent être observés : ce sont des nids d'araignées.

Nichoir - Crédit photo : FRCB

Pollinisateur - Crédit photo : FRCB
 
 
Les partenaires du programme
Agence web Bretagne