Vers de terre

Le protocle : les "placettes"

Ce suivi est réalisé pour le compte du Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN) en collaboration avec l'Unité Mixte de Recherche Ecobio de l'Université de Rennes 1.

Il vise à réaliser des prélèvements de lombrics sur des placettes afin de les caractériser par espèce et évaluer les volumes présents.

Les lombrics sont des indicateurs pertinents de la vie du sol et de la biodiversité qui y est présente.

Ils sont aussi au début de nombreuses chaînes alimentaires de mammifères ou d'oiseaux.

Une solution de moutarde commerciale est épandue sur trois placettes d'un mètre carré (300g de moutarde forte Amora® pour 10 litres d'eau).

Les vers de terre, irrités par la solution, remontent à la surface. Ils peuvent être comptés et identifiés. Ils sont ensuite lavés et remis dans leur milieu.

Toutes les informations nécessaires au bon déroulé du suivi sont sur le site de l'OAB : cliquez ici !

A savoir

  • Une bonne organisation matérielle est nécessaire.
  • Le sol doit être dégagé à ras afin de bien voir les lombrics.
  • Le temps d'application est de 3h pour une personne seule.
  • Tous les vers ne remontent pas à la surface, le protocole permet juste de relever un échantillon de la communauté lombricienne.
  • Par journée lumineuse, les vers de terre ne sortent pas.

Préparation des placettes d'un mètre carré - Crédit photo : FRCB

Ver de terre - Crédit photo : FRCB
 
 
Les partenaires du programme
Agence web Bretagne