Crédit photo : FRCB

Crédit photo : FRCB

Crédit photo : FRCB

Vocabulaire

Aujourd'hui, on évite les notions d'espèces utiles et nuisibles qui dépassent  la division entre domestique et sauvage.

Par biodiversité fonctionnelle, on entend la biodiversité au travers des fonctions qu'elle remplit.

Biodiversité remarquable : espèces végétales ou animales (ou les milieux) qui font l’objet de mesures de protection particulières, par opposition à la biodiversité ordinaire.

Qu’est-ce que la biodiversité ?

La biodiversité, ou diversité biologique représente la diversité et la variété des êtres vivants.

Elle s'exprime à l'échelle des :

  • Écosystèmes (forêt, littoral, prairies),

  • Espèces (oiseaux, champignons, insectes, bactéries...),

  • Gènes (différences d'un individu à un autre...).

Biodiversité et Agriculture : des relations complexes

Les exploitants élèvent et cultivent la biodiversité domestique: races de bétails (bovins, ovins, chevaux...) et variétés de fruits, légumes et céréales.

La biodiversité sauvage est indispensable à l’activité agricole :

  • faune du sol (ver de terre,  décomposeurs de la matière organique,  …)

  • insectes auxiliaires (pollinisateurs, régulateurs  des ravageurs et des maladies…) ;

  • mammifères et oiseaux ;

  • etc

Une partie de cette biodiversité rentre parfois en compétition avec les cultures : ravageurs, adventices… 


La diversité du vivant est le matériau de base de l'agriculture. Les agriculteurs sont les premiers gestionnaires de la faune et la flore en milieu agricole.

Les activités humaines et notamment l'évolution de l'activité agricole ont entrainé une érosion de la biodiversité (simplification du paysage,utilisation de produits phytosanitaires...).

Dans le même temps, les agriculteurs maintiennent des éléments tels que fossés, bandes enherbées, prairies et haies dont dépendent de nombreuses espèces animales ou végétales.

Aujourd'hui encore, les relations complexes entre l'agriculture et la biodiversité font l'objet de nombreuses interrogations et recherches.

Comment favoriser le travail des insectes auxiliaires ? Comment gérer des bords de champ accueillant pour la faune sauvage en évitant les infestations par les adventices ?

L'enjeu pour les années à venir sera de conjuguer davantage agriculture et biodiversité.

 
 
Les partenaires du programme
Agence web Bretagne